Journal de la 501ème #1 Le départ

LE DÉPART

AOUT 3054

« Mon premier jour en tant que membre de l’unité d’élite du Galactic Stargate Commando, je m’en souviens comme si c’était hier. C’était une journée ensoleillée sur Heldaria, la capitale du G.S.C, beaucoup de stress, mais beaucoup de fiertés avant de faire route vers la Galaxie Euclide. Le Gouverneur nous avait chargés de relever l’équipe actuelle de la 501ème, fatiguée après des affrontements difficiles contre l’Euclid Independent Forces, la milice hostile voulant rayer de la carte le G.S.C dans la Galaxie Euclide.

Centre ville d’Heldaria City

À ce moment-là, nous ne connaissions pas encore la véritable nature de notre mission… Nous étions sous le commandement du Colonel Naxos Ahlex, tout juste sorti de l’académie des officiers, il était plus juvénile que la plupart de l’unité, mais était aussi charismatique qu’un vieux Commander. Très stricte, droit dans ses bottes, il ne laissait rien au hasard, du haut de ses 1m90, il pouvait voir chacun d’entre nous, la moindre dispersion d’un camarade se faisait immédiatement réprimander.

Trois mois interminables de voyage, des entraînements sans fin à bord du vaisseau, une rigueur jamais vue dans une unité du G.S.C, nous étions bien à la 501ème, enfin, c’est ce que l’on se disait…

Une fois sur Clayton, nous étions rassemblés en rang au spatioport en attendant la revue des troupes du Commander Sheppard, Commandant du Galactic Stargate Commando. Nous ne le savions nullement ce jour-là, mais notre arrivée était une surprise pour lui, le gouverneur n’avait même pas sollicité l’avis de son Commandant… Étrange manège, mais de notre côté, le Commander Sheppard n’a rien laissé transparaître, tout semblait normal.

Claytonpolis – Capitale de Clayton

L’ancienne 501ème fut démobilisée, nous avions pris le relai sur la planète Clayton, le Commander Triellis laissa sa place au Colonel Naxos après une cérémonie qui fut rondement expédiée.

Notre unité opérationnelle fut renommée 501st Galactic Task Force, d’après les hautes instances du gouvernement, ce serait pour clairement identifier la 501ème comme une véritable force d’élite. Le regard soucieux du Commander Sheppard lors de son départ me glaça le sang, quelque chose se préparait… »

Un Soldat exilé

Laissez un commentaire