Holomail

HOLOMAIL
0001/12
Août 3054
Clayton

Ma chère femme,

Il y a longtemps que je ne t’ai pas écrit et j’en suis navré, les temps sont durs ici, la guerre fait rage entre l’E.I.F et le G.S.C. Je vais bien, mais j’ai un mauvais pressentiment, comme si mon message à ton égard était le dernier. Je ne pense pas que l’on se reverra, ou du moins pas avant longtemps dans le meilleur des cas. Je t’en supplie ne cherche pas à me rejoindre, c’est trop dangereux, ce n’est pas la vie que je voulais pour toi, pour nous. Notre futur n’est que brumeux et incertain mais le tiens loin de moi ne sera que mieux et plus optimiste.

Je vais essayer de fuir avant que toute la ville se fasse raser, Clayton n’est plus ce qu’elle était depuis que le G.S.C en a fait sa base principale. Depuis plusieurs semaines je me sens observer. L’autre jour, il y avait un soldat du G.S.C qui fixait mon appartement, et j’ai croisé ce même soldat sur la place des commerçants … Que faire ? Qu’ai-je fait ? Est-ce mes récents propos louant l’organisation de l’E.I.F?

Alors que j’écris ces dernières lignes, une alerte vient de retentir et des forces du G.S.C semblent courir dans tous les sens. Prends soin de toi, je te tiens au courant, si je le peux encore.

Bien à toi,
Kudo.

125